Salamandre Marbrée

Ambystoma Opacum

Description 

L'ambystoma opacum est une salamandre de taille moyenne atteignant les 10/11 cm. Comme la plupart des ambystomae, ces salamandres passent la plupart de leur temps sous le sol, dans des terriers, et sont rarement observables en dehors des saisons de reproduction . La quantité de temps que ces salamandres passent sous terre, dans leurs terriers (ou ceux d'autres animaux) , leur vaut le nom de " salamandres fouisseuses " .

Aire de répartition naturelle 

Les salamandres marbrées se trouvent dans le sud de la Nouvelle-Angleterre, à l'ouest du Texas,dans l'Illinois , l'Oklahoma, et vers le nord de la Floride. Les salamandres marbrées se trouvent dans le sable humide / zones gravilloneuses et celles bordant les étangs et les cours d'eau lents .

Habitat

Elles se préfèrent dans un endroit frais, donc une pièce à la température contrôlée. Les salamandres ne doivent pas être exposées à des températures supérieures à 30 ° C pendant de trop longues périodes, sinon c'est la mort assurée. Des températures comprise entre 18 ° C et 24 C leur conviennent mieux.

Les salamandres marbrées adultes peuvent être maintenues seuls ou en petits groupes. Certaines mâles adultes peuvent être "possessifs" envers leur femelle, et mordre d'autres mâles, ce risque est nettement réduit voire éliminé si ils disposent d'un espace suffisant pour s'éviter.. Mais il y a risque de stress, qui peut entraîner un manque d'appétit, un risque d'infections, et un manque d'intérêt pour la reproduction (comme pour nos amis les axolotls). La taille doit toujours être considérée avant de placer des salamandres ensembles, car les plus grandes peuvent dévorer les plus petites. Pour une ou deux salamandres adultes marbrées Facile de maintenance, un débutant en urodèles peut facilement commencer avec, un terrarium ou plutôt un "aquarium terrestre" avec 15 centimètres de substrat pour un bac de 60 x 30 x 30 cm, ce substrat sera en tourbe très humide, un température de 17 à 23 °C est nécessaire, une température plus haute pourrait entraîner des mycoses et autre maladies, l'éclairage n'est pas obligatoire sauf s'il y a de vraies plantes..


Si elles sont conservées avec de la terre ou un autre substrat , les salamandres marbrées se terrent dedans, si le substrat est d'une profondeur suffisante bien entendu. Plusieurs abris inclinés de roches ou de l'écorce permettra aux salamandres d'avoir un abri et d'être parfois visibles  . Les récipients d'eau sont à éviter, car elles sont de mauvaises nageuses.

Les juvéniles de salamandre marbrée doivent elles être élevées dans des conditions aquatiques. Le pH ne doit pas être inférieur à 6,5, sinon cela créera une inhibition de la croissance. Changer l'eau tous les 3 jours maximum.
Ou bien des petits changements d'eau chaque jour peuvent être effectués en utilisant un tuyau à air (bulleur) par exemple, pour éliminer tous les déchets ou les aliments non consommés. Puis rajouter la même quantité d'eau reposée. Les juvéniles ne supportent pas non plus l'iode comme les axolotls (sous leur forme aquatique).
Les larves de la salamandre marbrée qui sont près de se métamorphoser doivent être maintenues dans un petit aquarium. Le terrarium doit contenir une pente douce, plage, l'eau déchlorée est ajoutée pour créer un fond d'eau peu profond à une extrémité. Certaines pierres plates peuvent être placées sur cette pente pour permettre la traction pour les jeunes qui souhaitent sortir de l'eau. Quelques petites pierres ou des plantes peuvent être placées à l'extrémité du réservoir pour constituer des obstacles visuels. Les larves de la salamandre marbrée, jusqu'à près de l'âge de la métamorphose, peut être maintenues dans un petit aquarium avec un exhausteur également. Le filtre doit être rincé hebdomadairement. Les salamandres marbré ne doivent pas être maintenues dans des conditions de surpeuplement, sinon des retards définitifs de croissance peuvent être observés, et qui resteront à l'état terrestre de l'animal. Les signes que la métamorphose est imminente sont la réduction et l'absorption des ouïes, un épaississement de la queue. En fonction de la localité d'origine, la maturité sexuelle peut prendre de un à deux ans. Attention à retirer tout contenant d'eau dès la métamorphose accomplie, sous peine de la voir se noyer.


Alimentation 

La salamandre marbrée adulte peut être nourrie avec des grillons et des vers de cire. Elle accepte : grillons, blattes, vers de terre/farine, teignes de ruche, morios. La quantité et la fréquence de l'alimentation des salamandres marbrées se doit de correspondre aux températures. Plus la température est élevée, moins elles mangent. Les vers de cire sont riches en matières grasses et doivent être utilisées occasionnellement, ou bien pour des sujets maigres ou stressés. Waxworms (vers de cire) ont aussi l'inconvénient d'avoir une peau indigeste. Si la peau est piquée ou cassé avant l'alimentation, la digestibilité des waxworms peut être améliorée. En raison de leurs besoins métaboliques faibles, la majorité des salamandres marbrées adultes observées en captivité sont sujettes à l'obésité. Il est conseillé d'intégrer un souche de ver de terreau et/ou de cloporte dans le substrat, afin qu'elles puissent trouver leur nourriture seules, (cela réduira le risque de cannibalisme par ailleurs fréquent chez les jeunes sujets).

Le choix d'aliments appropriés pour les jeunes dépend de leur taille. Les juveniles nouvellement éclos doivent être nourris de petits "produits" alimentaires comme les nauplies, des artemias, des vers blancs hachés (Enchytraeus sp.), des tubifex , des daphnies, des cyclops. Les jeunes salamandres nouvellement transformées peuvent manger des mouches des fruits aptères (Drosophila melanogaster et Drosophila hydei Sturtevant), et pinhead à 10 jours d'âge, ainsi que des grillons (Acheta domestica)et doivent être nourries tous les jours. Tous les produits alimentaires pour les salamandres terrestres peuvent être soupoudrés avec un supplément de vitamine appropriée. Lorsque les salamandres marbrés sont âgés d'environ six mois, elles peuvent manger comme les adultes.

Reproduction 

Dans la nature les salamandres marbrées se reproduisent plutôt à l'automne. Elles pondent leurs œufs dans des zone temporairement innondées, des mares, des marécages et les cours d'eau lents qui manquent de populations de poissons prédateurs. Lessalamandres marbrées pratiquent parade nuptiale et le dépôt d'oeufs sur terre, contrairement à la plupart des autres salamandres. En captivité cela peut provoquer l'effet Coolidge : les animaux en captivité sont habitués à vivre ensemble, la femelle ne pond plus, en gardant ses oeufs en elle. Pour stimuler la reproduction, les mâles et les femelles devraient être séparés jusqu'au moment de la reproduction. Au moment de la reproduction les mâles présentent également des rayures blanches le long du dos tandis que les femelles auront une couleur terne ou grise. Un seul mâle doit être présenté à la femelle (pour éviter toute bagarre).

Des spermatophores sont déposés sur le sol. Le spermatophore ressemble à un cône de gelée claire 4-4,5 mm de large au sommet de 6 mm de large à la base . Un spermatophore non récupéré aura un petit bonnet blanc fixé sur le dessus. Elevage et oviposition semble être déclenchée principalement par l'humidité. Contrairement à la plupart des autres salamandres ambystomid, l'ovopistion semble être liéé à l'humidité dans la nature (après des innondations ou périodes importantes de pluie) donc en captivité une hausse de l'humidité peut recréer un climat idéal. Les femelles peuvent pondre jusqu'à 200 œufs.
La femelle les dans la terre, ensuite cette masse d'œufs doit être immergée dans un petit aquarium tout comme pour les axolotls par exemple avec eau reposée, etc.

© 2007-2020 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.