L’ampullaire 

Ampullaires : commercialisation toujours possible en France !
Le 8 novembre 2012, la commission européenne publie une décision d'éxécution relative à des mesures destinées à prévenir l’introduction et la propagation dans l’Union du genre Pomacea (Perry). Mais ...

Par courrier du 11 décembre 2012, nous demandions à Madame la Ministre de l'écologie et du développement durable d'exclure Pomacea diffusa des espèces interdites de commercialisation lors de la transcription du texte européen n° [C(2012) 7803) – (2012/697/UE)] dans la législation française. (http://bit.ly/2Olg7XD).
Dans sa réponse en date du 23 avril, la Ministre maintient l'interdiction du genre Pomacea dans son intégralité mais ne demande pas la destruction des stocks et autorise sa détention chez les particuliers.

Voir également "Quelques réflexions à propos des Ampullaria interdits d'importation, de vente et de circulation".

Surprenant (encore que ...) plus de 6 ans après la publication de la décision européenne, le texte n'est toujours pas retranscrit dans la législation française ! C'est ce nous a confirmé le "bureau des espèces exotiques envahisantes" du ministère de la transition écologique et solidaire, dont nous publions ci-dessous l'intégralité de la réponse :

"Apparemment la décision d'exécution de 2012 n'a pas fait l'objet d'une retranscription dans les textes nationaux ; parallèlement Pomacea ne fait pas partie des espèces réglementées au titre des EEE, il n'y a donc réglementairement aucune objection à une commercialisation, détention, transport, .... de l'espèce.
Néanmoins, nous travaillons sur des listes d'espèces prioritaires au niveau national, et dans le cadre d'une prochaine mise à jour des arrêtés de 2018 il conviendrait effectivement de faire figurer l'espèce..."

Conclusion : à ce jour, en France, les ampullaires peuvent toujours être commercialisés, transportés ...

http://www.fedeaqua.org/index.php?option=com_content&view=article&id=1326%3Aampullaires&catid=130&Itemid=165&fbclid=IwAR2vqdHEs5O1nyYcahxdr5E6Vq230LDoVIJ2gAxtasPC2m52A8VsZ40N09k

Le Pomacea Bridgesii, plus communément appelé ampullaire peut mesurer jusqu’à 6,5 cm de diamètre. Il possède des dents molles ce qui signifie qu’il est dans l’incapacité de grignoter la moindre plante (contrairement à son cousin le Pomacea Canaliculata qui ayant des dents dures peut manger plantes et restes de poissons morts). Ils vivent de un an et demi à quatre ans. Les ampullaires ne sont pas des hermaphrodites. Ils possèdent deux systèmes respiratoires, une branchie et un poumon cela leur permet de vivre temporairement hors de l’eau. Sa vente ou cession a été interdite en novembre 2012 car son cousin le Canaliculata est lui un grand gourmand de plantes qu’il a contrairement au brigesii la capacité de dévorer. Il a été relaché par des particuliers dans nos rivières et a causé des dégats sur la micro faune. Comme ils se ressemblent beaucoup(cf shémas) les autorités ont préféré interdire tous les ampullaires. La détention n’est cependant pas interdite.


 Pomacea Bridgesii                                                                                         Pomacea Canaliculata 

 




 

L’acclimatation
L'ampullaire s'acclimate comme un poisson, c’est à dire : on trempe le sac dans l'aquarium on la laisse environ 20 minutes en versant de l'eau de l'aquarium par petite quantité, ensuite on attrape l'ampullaire et on peut le mettre dans son nouvel habitat.


L'hybridation
Beaucoup de couleurs existent : les plus connus sont les jaunes, appelés Gold, il y a aussi les bleus, violets, roses, marrons etc. Concernant l'hybridation : un mâle jaune avec une femelle bleue donnera des verts pas forcément uniformes.

Ils ont également une opercule qui fonctionne comme une porte afin que l'escargot ne se dessèche pas s´il est face à un manque d´eau. Cet opercule fonctionne aussi comme une défense contre certains poissons trop curieux et également face à une montée de nitrites (sans les protéger pour autant de ces No2 auquels ils sont très sensibles quoi qu’il en soit) 
les ampullaires ont aussi un appendice qui s´étend afin que l´escargot puisse respirer tout en restant sous l’eau, cette astuce les protège dans la nature des oiseaux.

Le bac
On compte 50 litres minimum pour un ampullaire et minimum 10 litres par ampullaire supplémentaire. Donc ne comptez pas maintenir ces escargots dans des nanos. Ils font tout de même partie des plus grandes espèces et ont des besoins minimums. Il faut également un bac bien planté et sans quartz qui s'avère coupant pour leur pied.
Choisir un décor qui monte vers le haut sur lequel les ampullaires peuvent monter.
La température du bac doit être environs de 25°C pour les faire grandir sinon ils cohabitent evidemment parfaitement dans les eaux fraîches avec les axolotls.
Un bac avec couvercle est conseillé ou bien laisser une marge d’au moins 10 cm car ils sont amenés à sortir de l’eau pour pondre leur grappe.

L’ampullaire ne doit surtout pas être maintenu avec des Botias ou Anetomes Helena qui auront raison de lui, et le croqueront. Certains poissons peuvent également par curiosité ou jeu croquer leurs antennes, des néons, barbus par exemple le feront pas jeu, comme la plupart des poissons très vifs. Si vous les mettez avec vos axolotls n’oubliez pas que ces derniers risquent de vouloir les happer donc pas d’ampullaires de moins de 2 cm voir 3 selon la taille de vos loulous bien entendu. Si l’escargot est large comme la bouche de l'axolotl pas de souci.



La Coquille
Des changements d’eau réguliers favorisent une bonne reminéralisation de l’eau et donc permet de garder une eau dure avec des paramètres stables. Cette eau donc riche en calcium est nécessaire à la santé de leur coquille. Pour les personnes possédant un adoucisseur d’eau ou tout simplement une eau de conduite trop douce, il est nécessaire de minéraliser (durcir l’eau) soit par le biais de pierres calcaires soit des coquilles de crustacés en poudre (surtout pas avec des axolotls car ces coquillages contiennent de l’iode) ou bien en utilisant du Préis, un reminéralisant sans iode. L’alimentation tient un rôle important dans l’apport en calcium (paragraphe suivant) S´il y a chute du niveau de calcium, leurs coquilles vont commencer à devenir poreuses, la couleur sera plus terne, et finalement les coquilles vont se trouer, l’ampullaire ne survivra pas à terme car il ne pourra garder sa poche d’air si précieuse pour vivre sous l’eau. Il faut maintenir un PH au-dessus de 7 et une eau bien calcaire.


La Nourriture
Les ampullaires sont friands de légumes comme les carottes, concombres, courgette, épinards et salade. Ils mangent certes les restes de nourriture et déchets des poissons et axolotls mais cela ne peut leur suffire, inutile de prendre ces jolis escargots si vous ne comptez pas les nourrir convenablement. Ils mangent également des algues mais ne vont pas nettoyer pour autant votre aquarium. Vous pouvez soit pocher ces végétaux (dans un petit bol ou verre large mettre les morceaux dans quelques cm d’eau et une minute au micro onde afin de bien ramollir les légumes) soit congeler les morceaux et rondelles et les distribuer ensuite sans les décongeler afin qu’ils coulent facilement.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 



 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Les Températures

L’ampullaire se plait dans des températures variant entre 18 degrés et 26 degrés. Plus la température est haute plus son métabolisme s’accélère, cela augmente la reproduction mais sa vie sera également écourtée, donc par respect pour sa vie, ne tentez pas de provoquer une ponte, laissez faire dame nature. Son idéal reste à 20-22 degrés.

 

La Reproduction

Il faut un mâle et une femelle car les ampullaires ne sont pas hermaphrodites, cependant les différencier n’est pas toujours évident (face à vous contre la vitre vous pourrez éventuellement remarquer un appendice sur le côté droit du mâle alors que la femelle présentera un orifice). Il vaut mieux prévoir plusieurs escargots pour avoir un couple.Les facteurs favorisant la reproduction sont une nourriture abondante et les légères hausses de température dûes aux changements de saison. le mâle monte sur la femelle et reste collé un certain temps et lorsque l’accouplement a eu lieu, la femelle pourra pondre une grappe d’œufs, cela peut avoir lieu 4 jours plus tard, tout comme 15. Le soir, quand les œufs sont prêts, la femelle sort de l´eau pour les déposer en grappe au sec. Cela peut être sur le couvercle d’un aquarium ou bien simplement contre la vitre. Voila pourquoi il est important de laisser de l´espace au-dessus de la surface de l´eau (au moins 10cm).

 

 Les Oeufs

Ils sont déposés grappe rose pâle qui foncera et durcira en séchant c'est-à-dire en 24 h. Si vous souhaitez les sortir après la ponte pour les déplacer dans un autre aquarium, attendez donc ce délai pour le faire sans risque de broyer la grappe. Si vous ne souhaitez pas avoir de petits afin d’éviter toute surpopulation mettez immédiatement la grappe à tremper dans de l’eau afin qu’aucune vie ne puisse se développer. Vous souhaitez déplacer la grappe ? Une fois celle-ci fixée, et après attente de son séchage complet, la décoller délicatement avec une lame de rasoir et la mettre sur un socle flottant (fond de bouteille plastique, liège au dessus de l’eau pour garder un certain taux d’humidité, si vous estimez que l’humidité n’est pas suffisante vous pouvez vaporiser légèrement la grappe une fois tous les deux jours (pas plus afin qu’elle ne pourrisse pas). Suite aux naissances surveillez souvent le Ph et n'hésitez pas à mettre une pierre calcaire pour le bon développement de la coquille des jeunes. Un fond de bouteille en plastique peut être coupé afin d'y déposer les grappes à la surface d'un aquarium chauffé, rodé et si possible fermé (pour conserver une certaine humidité) et ce jusqu'au 15ème jour au moment de l'éclosion :P 

Eclosion

Elle a lieu 2 semaines voire 3 après la ponte, on voit la grappe blanchir ou griser, ce qui permet d’indiquer que l’éclosion est proche. Les petits escargots se laissent tomber dans l´eau mais attention à certains poissons qui voudraient les manger. Il vaut mieux conserver les petits dans un bac séparé ou transférer les œufs avant l´éclosion.

 

 Mon escargot flotte, Est-il est mort?

Non rien de plus normal il reste parfois comme cela opercule fermé, il peut également hiberner pendant des semaines si l’eau est trop froide. En revanche si il semble mal en point ou mort vite le retirer afin d’éviter une importante pollution et montée de nitrites, car l’ampullaire n’est pas de petite taille !

 

Je dois traiter mon aquarium, il y a-t-il des risques pour les ampullaires ?

Concernant les vermifuges et tous produits contenant du vert de malachite (cuivre), oui il faut impérativement retirer vos escargots sous peine de les voir mourir.

La maintenance. 

Les escargots d eaux douce vivent dans des températures comprises entre 18°C et 28°C mais une température de 24°C est conseillée. Ils ont une durée de vie moins longue dans des températures plus élevés, car ils se développent plus vite. Un aquarium de minimum 50 litres (avec couvercle) pour un individu puis compté 10 litres par escargot supplémentaire, en tenant compte des autres pensionnaires de l’aquarium qui utilise le même niveau de vie que les ampullaires. Ils sont compatibles avec presque tous les sols sauf le quartz qui est coupant pour leurs pieds et des sols contenant du cuivre. 

 

Kit pour l’acquisition d’un ou plusieurs ampullaires

1 aquarium de minimum 50 litres avec couvercle. Substrat : sable, gravier, micro billes, etc .Chauffage réglé idéalement sur 24°C. Pompe assez puissante et de vraies plantes.

 

Produits ou cohabitants interdits. 

Pas de cuivre ou produits contenant du cuivre.(engrais, produit pour traiter maladie des poissons esha2000,… Escargot mangeur d’escargots l’ Anentome Helena : Poisson mangeur d’escargots comme le botia Poisson fortement agressif comme certains cichlidés. 

 

La nourriture.

Escargots omnivores, qui mangent un peu de tout ; carottes, concombre, épinard, salade. Ils se nourrissent également de poissons morts ainsi que des pastilles de fond. Il faut les nourrir chaque jour ou tous les 2 jours si on leur donne des légumes. Carottes : cuire les carottes à l’eau, comme nous pour qu’elles soient tendre. Ensuite, les congeler pour tuer les bactéries et les faire couler. A laisser deux jours dans l’aquarium et à retirer si tout n'est pas consommé dans les 48h. Concombre ou courgette : couper en tranche puis mettre au congélateur pour tuer les bactéries et les faire couler. A laisser deux jours et à retirersi non consommé en 24h. La méthode du tourbillon pour manger la nourriture des poissons (fait couler les flocons au fond). Nourriture testée et approuvée par les ampus : Pastille de fond à coller sur les vitres et mélange nourriture pour crevettes. Epinard en cube congelé. Pellet à la pomme et aux carottes.

 

La reproduction

Contrairement à beaucoup d’escargots qui sont hermaphrodites, l’ampullaire est sexué, il faut donc posséder un mâle et une femelle pour avoir une reproduction. Lors de l’accouplement, le mâle vient se positionner sur le côté de la femelle pour la pénétrer. L’accouplement peut durer plusieurs heures. Cela ne signifie pas toujours une ponte, mais le plus souvent quelques jours après, la femelle sort de l’eau pour pondre. Il faut prévoir un espace de 10 cm hors de l’eau. Elle pond une grappe de plusieurs œufs. La première ponte est généralement stérile. Une fois pondus, les œufs mettront entre 12 à 20 jours à éclore. Au bout de quelques jours, la grappe va commencer à blanchir, ensuite de petits trous apparaîtront. Ensuite, les bébés sortent de la grappe et se laisse tomber a l’eau. Pour éclore, les grappes ont besoin de conditions de températures et d'hygrométries particulières. S'il fait trop sec ou trop humides elles ne "muriront" pas. L’accouplement. (photo à venir)

 

Les couleurs Il y a plusieurs couleurs différentes chez l’ampullaire, la coquille peut être blanche, jaune, rose, bleu, brune, noir, violette...de couleur unie ou lignée. Le pied possède aussi plusieurs couleur ils y a jaune, blanc et noir. 

 

La croissance

L’ampullaire peut prendre des teintes plus claires en grandissant. Il aura besoin d’un apport en calcium tout au long de sa vie mais encore plus durant lacroissance. Le bout de la coquille prend une teinte blanchâtre lors de la poussée de croissance si’il trouve assez de calcium et de nourriture, cela va vite se refaire. L’apport en calcium peut se faire soit avec un os de sèche, soit en mettant une coquille d’œuf. Pour les os de seiche, il faut le mettre un jour ou deux maximum et l’enlever par la suite car celui-ci peut modifier les paramètres de l’eau. Coquille d œufs nettoyé pour enlever la fine membrane intérieur. Changer les coquilles d’œufs toute les semaines. Os de sèche pour tortue. 

 

La décalcification

Cause de décalcification et de fissure :Manque de nourriture. La surpopulation. Mauvaise qualité d eau. Eau trop douce.ph en dessous de 7. Chute de l’aquarium causé par la recherche de nourriture. Chute de l’aquarium dû à la recherche d’un endroit pour pondre. Attaque de certains autre animaux (Botia, laveur de vitre, planorbe,… Maladie L’apport en calcium, nourriture varié et adapté est très important tout au long de leur vie. Un manque de calcium, de nourriture entraîne une décalcification de la coquille ce qui entraîne des trous, des fissures pour finir par la mort de l’escargot. 

 

Les Différents stades de décalcifications.

 Décalcification de la coquille et fissure non écartée. Chair protégée Fissure, écarté chair non protégé Coquille fissuré et ouverte, chair non protégé. 

 

La Consanguinité 

Attention à ne pas reproduire les ampullaires entre eux s’ils sont de la même famille, cela entraine des malformations, des escargots stériles, ou la mort de la descendance sans raison. Exemple de malformation l opercule rétrécit de moitié.

LES PALUDINES

Nom scientifique: Viviparus viviparus (Linnaeus, 1758)

Nom commun: PALUDINE VIVIPARE

Origine: Europe

Famille: Viviparidae

Sous-famille: Viviparinae

Taille: 3 à 4 cm

Respiration: aérienne par des poumons

Température:  0 à 25°C

Utilité: ...

Remarque:   ne consomme pas les plantes

Particularité: ovovivipare

 

Ce gastéropode possède une coquille jaune verdâtre avec trois lignes brun clair.  Il vis dans les cours d'eau à débit moyen et ressemble en de nombreux points aux Ampullariidae bien qu'il appartienne à une autre famille.

Il est de nos jours répartis dans plusieurs points du globe, dont l'Amérique du nord.

© 2014-2018 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation du Webmaster.

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.