AVC ou autre trouble neurologique ?

L'AVC signifie Accident Vasculaire Cérébral. Un AVC se produit lorsque la circulation sanguine est stoppée brutalement au niveau du cerveau. Cela peut être dû à un caillot de sang ou à une hémorragie. Un accident vasculaire cérébral peut être fatal ou entraîner différents handicaps comme une hémiplégie (paralysie de la moitié du corps).

Des cas de plus en plus fréquents de ce qui ressemble à des AVC sur axolotls & Cie nous sont rapportés. Les symptômes sont relativement spectaculaires, en effet, l'axolotl tourne sur lui même le corps comme tordu en un cercle continuel. Il semble ne pas pouvoir se calmer et se remettre en position normale. 

Photo et vidéo de Mala par Laury Laurier 

 L'issu est souvent fatale, selon l'importance des zones du cortex touchées. en général dans les 24 heures l'animal meurt si l'attaque a été trop grave. Sinon il y a des chances de régénération. 

Voici un nouvel éclairage nous provenant du Docteur Larrat, après lui avoir posé la question sur le nombre croissant de cas que nous rencontrions, il pense que dans la majorité des cas il ne s'agit en fait pas d'AVC.

"Les signes neurologiques décrits peuvent être causés par beaucoup de facteurs différents, et il est assez difficile de poser le diagnostic final d'AVC. En fait, dans la plupart des cas, il y a une autre cause. Toute encéphalite aura des signes similaires (virus, bactérienne voire parasitaire ou fongique) et un certain nombre d'intoxications feront aussi les mêmes signes (NH3*, hypoxemie...). Des anomalies métaboliques (déséquilibre ionique, insuffisance rénale ou hépatique) pourraient aussi causer des signes neurologiques.

Le problème du NH3 se pose particulièrement dans les nouveaux bacs, quand un traitement est utilisé, quand les biofiltres sont malmenés (mais je ne dois rien vous apprendre).

Si le nombre de cas augmente, et qu'ils ont tous la même cause, je penserais plutôt à des *ranavirus qu'à des AVC. Le diagnostic d'AVC requiert de l'imagerie médicale de pointe, non disponible en pratique sur cette taille d'animaux, ou un examen microscopique des tissus en anatomo-pathologie après la mort."

Sylvain Larrat

* NH3-

L'aquarium est un environnement confiné dans lequel les déchets (excréments, urine, débris végétaux, excès de nourriture, etc.) sont constamment libérés. Ces produits sont rapidement dégradés et transformés en ammoniaque (NH3-), soluble dans l'eau et totalement invisible s'avérant très toxique pour nos aquatiques.

** Ranavirus

Les Ranavirus sont des virus à ADN qui causent des nécroses hématopoïétiques épizootiques.

Ces virus touchent les animaux aquatiques comme les poissons (dont marins1) et les amphibiens (mort par hémorragie internes, avec symptômes d'ulcérations de la peau) ainsi que des reptiles (aux États-Unis, en Australie2).

Ils sont source de maladies émergentes3 a priori impliquées dans le déclin général des amphibiens3 ; tous les écosystèmes ne sont pas concernés, mais le virus s'étend, imposant des mesures prophylactiques4. On en découvre régulièrement de nouveaux isolats. (Wikipédia).

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.