Bois et pierres

COMMENT PREPARER SON AQUARIUM


ATTENTION : il faut attendre au moins un mois avant d’intégrer les axolotls (cf section rôdage de l’aquarium un peu de patience !
1°) Vérifier l'aquarium (vérification des joints, recherche d'éventuelles fissures, absence de tout grain de sable entre la base et le meuble...)
2°) Placer l'aquarium sur le meuble, lequel doit être suffisamment solide : la surface de pose doit être bien plane et on évitera les emplacements près d'une fenêtre, du fait des risques de chaleur au printemps ou en été et pour ne pas encourager la multiplication d'algues indésirables;
3°) Rincer soigneusement le sable. Versez-le doucement dans le bac et étalez-le grossièrement.
4°) Verser l'eau : pour éviter de faire de gros trous dans le sable ou des éclaboussures, on peut placer une assiette sur le sable et verser l'eau sur celle-ci (remarque : à ce stade, le bac ne devra plus être déplacé sans être d'abord vidé, sous peine de catastrophe ! 
5°) Installer et brancher le filtre. 
6°) Après avoir vérifié que tout fonctionne bien, on peut alors commencer à planter l’aquarium. 
Sans oublier de se référer à la section plantes afin de bien agencer les plantes de premier plan, de milieu et côtés et de fond  )


 

Le bois dans votre aquarium, pour ou contre?



La plupart des essences de bois relâchent des produits qui acidifient et colorent l’eau, pour limiter ce dégagement de tanins on peut faire bouillir la racine pendant quelques heures.
Il faut trouver une casserole assez grande, et changer l'eau fréquemment la cuisson peut parfois prendre 10 heures pour que l'eau soit moins jaune.
Le but est de faire éclater les fibres et d'obliger le bois à se gorger d’eau, ce qui le fera couler et non plus flotter et permet d’atténuer les rejets de tanins qui colorent l’eau. Cette coloration est sans danger mais peut être limitée en filtrant sur charbon actif (pas de charbon pendant que les loulous sont dans l'aquarium) pendant quelques jours. Certaines espèces de bois teignent l'eau pendant plusieurs mois ! (Voici un lien intéressant pour le prélevement en milieu naturel http://base-channa.fr/quel-bois-en-aquarium ).

Mais beaucoup de bois sont complètement incompatibles avec les axolotls :

Il convient de ne pas utiliser n’importe quelle essence de bois et surtout de répéter la phase d’ébullition chaque année afin d’être sûr que la racine ne libère plus de tanins et n’acidifiera pas l’eau (baisse du ph). Bois autorisés avec les axolotls (très peu) :
Hêtre, Bouleau, racines Araignée, Saule, Orme, bois de Manzanita, Horn Wood, racines Asia, Racines Moorkien (Mangrove, si cette dernière a des années d’usage avant d’être incorporée et si elle est chaque année à nouveau mise en bain bouillant).

 

Hêtre

Manzanita

Racine Araignée

Horn Wood

Moorkien

Racine Asia

Interdits : Résineux, chêne, bois de Tourbière, Mopani (relâche du cuivre).

Pour vos autres bacs à poissons :Même pour vos bacs communautaires, il faut de toute façon éviter de ramasser n’importe quel bout de bois trouvé au cours d’une promenade, car une fois immergé il risque de pourrir ou s’il s’agit d’un arbre fruitier qui a été traité régulièrement à grand coup de pulvérisation de bouillie bordelaise et d'insecticides, il risque de relâcher dans l’aquarium les produits chimiques et le cuivre employés. On évite aussi les bois résineux, pin et sapin, qui libèrent diverses substances nocives.Les ceps de vigne sont souvent employés après un bon nettoyage et à condition de ne pas avoir subi trop de traitements chimiques. Il faut plutôt choisir des racines de tourbière déjà imbibées d'eau ou du bois de Mopani qui est très dur et très lourd. Il s'agit généralement de racines de Combretum Mopane, arbre qui pousse dans la savane en Afrique. Selon son origine il peut relarguer divers sels minéraux issus du sol, du cuivre, ou même du nickel. Il ne flotte pas du tout. Mais surtout pas avec les axolotls je précise.

Les racines de mangrove proviennent de milieux saumâtres, où selon les saisons, et selon les marées, l'eau est régulièrement salée puis douce. Ces racines contiennent du sel, même si elles ont souvent été rincées avant d'être commercialisées. Une longue ébullition permet de les nettoyer, et de les dessaler partiellement : elles ne flottent généralement pas. Le sel à petite dose n'est pas dangereux pour les poissons, et est même parfois utilisé en traitement, en revanche il est interdit pour nos loulous.

Une ébullition permet également de tuer une grande partie des mousses, larves, insectes, moisissures ou champignons qui se trouvent dans le bois ou sous l'écorce. 

Tourbière

Moissisure et micro organismes/bois

Les bois extraits des tourbières sont exempts de sel et ont généralement un pH très bas ,mais sont souvent porteurs de parasites, de champignons, de spores, ou d'algues . Ils viennent de milieux acides et ont tendance à abaisser le pH en relâchant divers tanins, mais ils ont l'avantage de ne pas flotter. Le bois de tourbière colore l'eau.
Le bois silicifié, appelé aussi bois pétrifié convient parfaitement aussi mais il est très lourd et souvent assez cher si on veut des gros morceaux. 
Le châtaigner, l'aubépine et le faux accacia.
L’aulne est un bois très neutre qui durci lorsqu'il est entièrement trempé dans l'eau

Sur les bois qui n'ont pas trempé assez longtemps on voit souvent apparaître une couche blanchâtre ou beige, ressemblant à de la mousse gluante. Il s'agit de champignons inoffensifs, une sorte de moisissure, que les poissons et les escargots mangent volontiers. Le fait de bouillir les souches permet aussi de se débarrasser des diverses larves, spores ou bestioles qui sont cachées dans l'écorce ou dans le bois.. .
Certains bois colorent et acidifient beaucoup l'eau ; il faut donc contrôler régulièrement que le pH ne baisse pas trop. Si on met une souche dans le but de baisser le pH d’un aquarium il ne faut évidemment pas mettre de charbon dans le filtre, puisque le charbon supprime le tanin et donc l’acidification de l’eau.[/spoil]

 

C'est souvent à ce moment que l'on s’aperçoit que la plupart des racines ont la malencontreuse idée de flotter... eh oui, elles sont en bois !

Le délai avant qu'une pièce de bois veuille bien couler naturellement est très variable selon la nature du bois et la taille de la pièce (les plus grosses coulant souvent immédiatement) et peut aller de quelques jours à quelques mois. Si l'on a pas eu opportunité avant la mise en eau du bac de faire tremper la racine suffisamment pour qu'elle veuille bien rester immergée, il faudra alors la lester en attendant, soit par le dessus en posant des pierres dessus (pas forcément très esthétique), soit par le dessous en la fixant sur un support de roche (à l'aide colliers plastiques ou de vis inox par exemple).

Cachettes naturelles


Les noix de coco permettent aussi de créer des cachettes qui ont beaucoup de succès y compris pour nos axolotls. Il suffit de les scier en 2 gros morceaux ou pratiquer une ouverture à la scie cloche puis de les vider en enlevant soigneusement toute la chair qui reste accrochée, et bien poncer les bords pour éviter qu'un axo s'y coupe.

Les pierres
Sans aller jusqu'à concevoir un décor entièrement minéral comme c'est fréquemment le cas pour des bacs de Cichlidés africains, l'emploi de roches et de pierres peut être intéressant. Certains loulous apprécient de pouvoir se cacher dans des cavernes et des grottes.
On évite d'utiliser des pierres calcaires si l’on a déjà une eau dure avec un pH haut. Pour tester rapidement une pierre il suffit d’y déposer quelques gouttes de vinaigre ou mieux encore l'acide chlorhydrique qui s'achète facilement en pharmacie. S'il y a production de mousse ou apparition de bulles, la pierre contient du calcaire et ne doit pas être mise dans un aquarium d’eau douce. Les roches les plus courantes dans nos régions sont le granit, l'ardoise et le grès, les roches siliceuses, le schiste. Ces deux dernières pierres sont à éviter à cause de leurs bords coupants.
Les pierres qu'on ramasse soi-même dans la nature doivent être frottées, grattées et bien lavées pour les débarrasser des hôtes indésirables ou de la terre qu’elles peuvent contenir. Un bain bouillant ne leur fera là encore pas de mal.
Attention aussi d'éviter de ramasser des pierres qui ont des inclusions de divers métaux (cuivre par exemple) qui pourraient se dissoudre dans le bac.

Évitez utiliser du sable ramassé au bord de la mer, tout comme le corail, ou les morceaux de coraux et les coquillages car ils sont calcaires certes mais contiennent du sel iodé (interdit pour nos axolotls) et modifient de façon importante les paramètres de l’eau. De plus les coraux sont coupants et les poissons s'y blessent.

Les pierres aussi doivent être frottées, grattées et bien lavées pour les débarrasser des hôtes indésirables ou de la terre qu'elles peuvent contenir. On peut employer un nettoyeur à pression.
Depuis de nombreuses années, les racines occupent une place de choix dans nos aquariums. Mais nombre d'entre nous ont déjà été tentés de faire face au prix parfois inabordable des racines proposées dans le commerce, en les prélevant eux-mêmes dans la nature. Cet article a pour but de vous guider dans le choix des essences de bois compatibles avec nos aquariums d'eau douce.

Les feuilles de nos bacs:
* La feuille de Cattappa (badamier): Très réputée parmi les aquariophiles, elle a diverses propriétés:
-Antimycosique (fongicide : très actif sur les champignons) 
-Bactéricide 
-Antiparasitaire 
-Antistress 
* La feuille de chêne
*La feuille de frêne
* La feuille d’amandier (prunus alba)
*La feuille de hêtre
* La feuille de bouleau
*L’osier
*Le peuplier
*Les fruits d'aulne : Ont la particularité de baisser très efficacement le PH, compter un fruit pour 15L.
(Préférer les fruits d'automne, plus actifs que ceux du printemps).

Toutes ces feuilles influent sur le ph en le faisant baisser vous ne pouvez les utiliser que si votre eau est trop dure pour vos axoltols ou bien avec d'autres espèces qui exigent une eau plus douce.

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.