Titron à ventre de feu

Cynops Orientalis

Cyril Potey

Maintenance
Le Cynops orientalis a une tête relativement grande, notamment en comparaison des critères de son genre. De forme arrondie, elle est épaisse, plus longue que large. C’est un amphibien de couleur noire au ventre pouvant osciller entre le rouge vif et l’orange marqué. Sa queue est plutôt courte et aplatie. Son corps n’a pas le rugueux d’autres représentants des Cynops, même si le terme lisse ne peut être employé pour le décrire. Son espérance de vie se situe dans les 15 ans. C’est une espèce calme qu’il faut éviter de manipuler, car est très sujette au stress.
◾Taille adulte : 6 à 10 cm. La femelle est souvent légèrement plus grande que le mâle. C’est le plus petit représentant des Cynops asiatiques. La femelle est plus grande et large et sa queue est plus arrondie au bout.

Habitat naturel
◾Répartition géographique : Le Cynops orientalis est endémique de la Chine, où il vit dans les régions du sud-est, à des hauteurs élevées, donc températures fraîches .
◾Biotope : Son habitat est constitué de plans d’eaux de faibles profondeurs, d’étangs de montagne et de ruisseaux serpentant dans les forêts.

Maintenance
◾Dimensions et description du terrarium : Du fait de sa petite taille, on peut s’orienter vers un aquarium de 80 litres pour élever un petit groupe de 4 Cynops orientalis (un aquarium de 60 cm de largeur au moins). Ne sortant que rarement de l’eau, on ne prévoira qu’une partie réduite qui pourra se composer d’une souche flottante, d'une petite île. La partie aquatique doit représenter au moins les deux tiers de l'aquarium. Le bac devra être très fortement planté et l’éclairage restreint, jamais en direct sur les animaux. Ce sont des petits fugueurs pensez à couvrir votre aquarium (couvercle, moustiquaire, grillage plastifié de gouttières, etc.).
◾Températures : L’eau ne doit pas excéder les 18°C, et peut descendre aux alentours des 12°. Il n’est pas obligatoire d’effectuer une période de repos hivernal, mais il sera tout à fait possible de procéder à une baisse des températures vers 8-10°C durant 2 mois, avec un cycle de descente et remontée graduelle de ces températures.
◾Hygrométrie : Le Cynops orientalis vivant essentiellement dans l’eau, l’hygrométrie n’a qu’une importance moindre.
◾Composition du groupe : C’est une espèce calme et très sociable qui peut évoluer en groupe sans aucun problème.
◾Régime alimentaire : Le Cynops orientalis est une espèce facile à nourrir. Son alimentation se composera de vers de terre que l’on pourra acheter en magasin de pêche, de vers de vase, tubifex et petites crevettes d’eau douce. Le tout adapté à la taille de la bouche de l’individu.

◾Reproduction
Il est assez difficile de mener à bien la reproduction de cette espèce, celle-ci étant étroitement liée aux cycles saisonniers, et si ceux-ci ne sont pas un minimum reproduits en captivité, les individus ont du mal à trouver le bon rythme biologique. La parade nuptiale se déroule avec le mâle qui vient caresser les flancs de la femelle avec la queue qui frétille. Suite à l’accouplement les œufs vont être déposés sur des feuilles de plantes, il peut y en avoir jusqu’à 100. Afin d’éviter la destruction de ceux-ci, il sera vivement recommandé de couper les feuilles comportant des œufs pour les mettre dans de petits bacs d’une trentaine de litres. L’éclosion arrivera une dizaine de jours plus tard et les petits devront être nourris de daphnies et larves de moustique. Leurs bacs devront comporter une zone sèche. En moins d’un mois les quatre membres apparaissent, et les larves sont prêtes à rejoindre la terre ferme. Les juvéniles ont des tendances bien plus terrestres qu’aquatiques et devront être placés dans un terrarium avec une zone d’eau réduite. Leur nourriture se composera de micro-grillons et de drosophiles.Les jeunes spécimens qui peuvent à présent se noyer deviennent terrestres pour environ une année. Dans les faits la période terrestre varie de six mois à pratiquement trois ans. De par leur petite taille, les juvéniles sont difficiles à nourrir car il leur faut des proies minuscules (drosophiles, pucerons, mini insectes). 
Ne pas confondre le Cynops Orientalis avec l'Orientalis qui lui a une peau beaucoup plus rugueuse.
I'm a title. Click here to edit me.

 

I'm a paragraph. Click here to add your own text and edit me. It’s easy. Just click “Edit Text” or double click me to add your own content and make changes to the font.

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.