MÉSOFAUNE

Qu'est-ce-que la "mésofaune" ? Il s'agit de  petits organismes mesurant généralement de "0.3 mm à 18 mm" pour les plus gros spécimens et qui nous effraient la première fois que l'on en voit un ou plusieurs dans nos bacs ^^ ! 

C'est pourtant ces petits invertébrés qui sont les premiers signes d'un bon équilibre d'un bac lorsqu'ils commencent à être bien présents. Ils sont aussi signe de présence de "microfaune" (bactéries microscopiques) très importante également pour l’équilibre d'un bac. Les bactéries de la microfaune étant la nourriture "principale" (donc pas la seule) des invertébrés de la mésofaune, d'où le fait "mésofaune = présence de microfaune".  

Ces petits animaux se nourrissent également des aliments de vos axolotls (poissons) qui souvent, s'infiltrent dans le sol. Le plus travailleur à ce niveau étant le "Stylaria lacustris et l'Aeolosoma variegatum" qui sont des petits vers blanc longs et fins mesurant jusqu'à 18 mm pour le Stylaria et 5 mm pour l'Aeolosoma.

Leur population dans un bac dépendra beaucoup de la façon dont vous nourrissez et de la vitesse/quantité d'élimination des déchets organiques de votre aquarium ! Vous aurez donc compris que ces petits invertébrés régulent leur population principalement par rapport a la nourriture qu'ils ont à leurs disposition.    

La plus haute surpopulation est souvent celle du Stylaria lacustris (vers blanc long jusqu'à 18 mm vivant en colonie) ! Pour y remédier, baissez la quantité de nourriture donnée  et/ou optez pour une "zone de nourrissage" ceci évitera l'infiltration de nourriture dans le sol donc moins de nourriture pour le Stylaria. Vous pouvez creusez dans le sable un grand creux (c'est ainsi que je procède régulièrement, pour éviter aux pellets de "voler" partout.

Voici maintenant un recensement des principales petits organismes "bons et innoffensifs" que vous pourrez observer chez vous dans vos bacs : 

Aeolosoma variegatum : vers blanc de 5 mm que l'on peut apercevoir nageant en pleine eau ou se tortillant sur les vitres de l'aqua ! Il vit dans le substrat et se déplace assez rapidement . Il craint également la lumière, qu'il fuit lors de l'allumage des lampes ! 

Les Oligochètes/Annélides : les Oligochète font partit de la sous classe des annélides et sont des organismes invertébrés aquatiques segmentés dont l'apparence est celle du ver . La sangsue ou le lombric par exemple sont des annélides !!  Un corps annelé, composé de segments successifs dans les quels sont répétés des structures internes communes (muscles, ganglions nerveux, néphridies,…) localisées dans une cavité cœlomique qui joue le rôle d’un hydrosquelette .  Si la population de ces vers augmente très rapidement, cela peut être due à un sol "polluer" (trop de déchets), une filtration trop faible, un sur-nourrissage, un manque d'oxygène dans le bac ou une surpopulation !! Donc si vous voyez une de ses petites bestioles, surveiller bien que leurs nombres n'augmente pas trop ! si ces le cas, pour les enlever, il suffit d'en prélever ce qui est relativement simple par rapport à leurs taille (entre 5 et 8cm). Ils se nourrissent essentiellement de bactéries ou de matières organiques mortes (détritivore) .  
 

macrostomum lignano : vers plat "transparent" de 1,7 mm a taille adulte appartenant a la famille des "Plathelminthes" et non "CILIÉS" comme beaucoup le pense !!! Il est hermaphrodite, vit dans le substrat et les plantes aquatiques mais lorsqu'on le remarque c'est souvent sur les vitres de l'aqua ! Tout comme le planaire, il possède la faculté de régénérer ses cellules . "Certaines espèces de macrostomum pourrons atteindre une taille de 5 mm" 

Paramécie (infusoire) : vers transparent appartenant à la famille des "protozoaire cilié" de taille comprise entre 100 et 300 µm donc entre 0.1 mm et 0.3 mm utilisant leurs cils pour se déplacer et se nourrir ! Ce sera le "cilié" le plus fréquemment rencontré dans nos bacs . Les paramécies sont aussi élevés "en masse" pour en faire des "proies vivantes" destinées aux alevins de poissons . Dans nos aqua, vous pourrez les observer le plus souvent sur les vitres ! Vous l'aurez compris, les "ciliés" doivent leur nom aux "cils" leur permettant de se déplacer !


Ostracodes : Crustacés de la famille des "Arthropodas" dont le corps est enveloppé d'une "carapace". Ceux que l'on trouve dans nos bacs mesurent généralement entre 0,5 mm et 3 mm .ressemblant à un petit haricot qui nage dans tous les sens, et qui peut devenir envahissant lorsqu'il n'a pas de prédateur ! Mais il n'est jamais dangereux. Il se nourrit de détritus La plupart sont benthiques (vit à proximité du fond), nageurs, rampants ou fouisseurs sur le fond ou sur les plantes . Certains sont pélagiques (vit à la profondeur la plus proche de la surface) . Ils se nourrissent de débris organiques de toute nature . Ils vivent à une température idéale de 18° à 23°. Sensibles à la nourriture abondante, si vous sur-nourrissez, ceci entraînera une explosion du nombre d'ostracodes. Donc tout comme le Stylaria, si vous souhaitez réduire la population des ostracodes, vous devrez réduire la quantité de nourriture donnée.

microfaune, aquarium, axololts
Copepodes : Petits crustacés de la famille des "Cyclops" de taille de 0,5 mm à 5 mm (plus proche de 0,5 mm pour ceux de nos bacs). Contrairement aux "Ostracodes", ils ne possèdent pas de carapace et ont un seul œil central (sauf les copépodes du genre Corycaeus qui eux possèdent deux grandes cuticulaires, une paire de loupes pour former un télescope) ! Les copépodes peuvent être pélagiques (vivant à proximité de la surface) tout autant que benthiques (vivant à proximité du fond) . Ils se nourrissent de cellules à faible contenu protéique (nourritures détritiques) et d'autre part, en réussissant à exploiter la richesse en protéines de cellules difficiles à digérer comme les dinoflagellés (organismes phytoplanctoniques), ils savent utiliser des cyanobactéries, etc.
Photo 1 = femelle portant ses œufs 

Les myxomycètes : 

Une algue, un champignon , une moisissure? 

Il se déplace très lentement , de façon autonome et pas seulement porté par le courant… et  prolifère rapidement

C’est un protozoaire qui se déplace pour trouver sa nourriture , mi-champignon, mi-plasmode unicellulaire; On parle parfois d’amibes collectives.

Une sorte de « champignon » inférieur, qui est parfois aquatique, et mobile à un moment de son développement.

C’est absolument inoffensif pour l’aquarium…. mais pour s’en débarrasser on peut employer un anti-fongique contenant du cuivre, mais Attention ça tuera aussi les invertébrés du bac et abîmera le foie des axolotls. Donc autant le garder il est plutôt joli après tout ?
Dans sa phase de croissance, il ressemble à une amibe géante voraces qui se déploie comme un éventail, enveloppant tout sur son passage, et capable de digérer ce qu’il rencontre :bactéries, spores et matière organique en décomposition.

Les Ferrissia (nom commun, patelle d'eau douce)

arrivent avec les plantes. Ils sont discrets de part leur petite taille et ne présentent aucune nuisance dans nos bacs, ils ressemblent aux Chapeaux chinois des bords de mer mais en beaucoup plus petits.
La coquille est blanche presque translucide et légèrement conique.
Le corps est plutôt dans les tons de gris. 

Bien qu'appartenant à la famille des pulmonés, la respiration est essentiellement cutanée. Ils n'ont donc pas nécessairement besoin de remonter à la surface pour respirer.
Indicateur de l'absence de prédation. Présence peu fréquente, souvent dans les bacs jeunes.

Compte tenu de la faible taille de cette espèce, malgré le broutage des vitres ou des feuilles de plantes, utilité nulle.
Pas de nuisance en aquarium.
Disons que ces animaux font partie de la microfaune qui suscite peu d'interêt en général dans nos bacs d'eau douce.

 

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.