Explications sur les paramètres

NITRITES      NO2

Les déchets organiques sont transformés en ammoniaque (NH3) très dangereux pour les poissons et ammonium (NH4 ) peu toxique. L'ammoniaque se transforme en nitrites (NO2-) grâce à une bactérie nitrifiante appelée Nitrosomonas. Il est important de vérifier régulièrement la concentration des nitrites, car même en faible concentration, celle-ci affecte les globules rouges du sang des aquatiques, réduisant leur capacité de transporter l'oxygène et causant ainsi la suffocation et la mort du poisson ou axolotl. L'idéal est que le taux de nitrites dans l'aquarium soit nul.

Les nitrites sont ensuite dégradés en nitrates (NO3-) par l'action de la bactérie Nitrobacter. Les nitrates peuvent se transformer à nouveau en nitrites [si vos changements d'au ne sont pas effectués régulierement dans le but de faire baisser les nitrates (No3)], oxyde nitrique, oxyde d'azote puis azote gazeux (N2). Ces informations nous indiquent qu'il faut surveiller activement la présence de nitrites (NO2-) dans l'aquarium sous peine de voir mourir rapidement toute vie dans celui-ci. Il est également important de ne pas trop nourrir les poissons et de nettoyer régulièrement le fond de l'aquarium : nous éliminons ainsi la principale source de déchets organiques. Le cycle de l'azote nous apprend également qu'il est important de changer une partie de l'eau régulièrement car si les bactéries permettent de recycler les déchets organiques, l'eau non renouvelée d'un aquarium voit inévitablement monter son taux de nitrates. De plus, les bactéries dont nous avons parlé plus haut ne sont pas présentes naturellement de l'eau, il doit donc y avoir un apport extérieur de ces bactéries. 

NITRATES NO3

Les principales causes d'un taux de nitrates trop élevé

 

Le taux de nitrates doit rester inférieur à 20 mg/litre. Au delà, il devient dangereux pour les axolotls et poissons. Si le taux de nitrates dépasse le taux de 25 mg, voici certaines causes possibles :

- Excès de nourriture

- Surpopulation du bac (ne jamais dépasser 1 cm de poissons par litre, ceci n'étant valable que pour les petits poissons. Un gros poisson comme le discus ou le scalaire à besoin de 50 litre à lui seul

)- Mauvais entretien du bac : changements d'eau pas assez fréquents, feuilles de plantes mortes laissées dans le bac, filtre trop encrassé ou en mauvais état...

- Changements d'eau avec une eau chargée en nitrates (rare). Les plantes jouent un rôle dans la régulation du taux de nitrates, puisqu'elles en consomment pour se développer. Il est donc important de bien planter, lorsque le bac et la population hébergée le permettent. Si votre eau de conduite est chargée en nitrates des résines se vendent permettant de baisser ce taux, elles sont à incorporer dans les masses filtrantes. Celles totalement naturelles ont été listées pour vous ici.

Voici les principaux paramètres de l'eau à connaître en aquariophilie. Il y en a encore bien d'autres comme les phosphates Po4 (toxiques), le fer (nécessaire aux plantes). L'important est de respecter les besoins des poissons, d'entretenir régulièrement le bac et de ne pas jouer aux petits chimistes : inutile d'acheter des produits dits « miracles » qui sont censés modifier les paramètres (pH, nitrates.). Ils peuvent être dangereux et perturber complètement l'équilibre. Des tests réguliers permettent de vérifier la qualité de l'eau. En bandelettes ou en gouttes, il en existe de toutes sortes. Les tests en gouttes, bien que plus chers sont les plus précis. (voir plus bas)

DURETÉ TOTALE  GH

La dureté totale (TH ou DH en degré français, GH en degré allemand) : elle correspond aux sels de calcium et de magnésium contenus dans l'eau et résulte du cumul de la dureté carbonatée et de la dureté permanente. Plus l'eau est riche en sels de calcium et magnésium, plus elle est dure.Une dureté GH de 5° à 10° correspond à une eau douce. On parle plus volontiers en degrés allemands, les tests donnant cette valeur. Pour convertir le TH en GH il faut multiplier la valeur TH par 0,56.La dureté carbonatée (KH en degré allemand ou TAC en degré français) : ce sont les carbonates et bicarbonates de calcium et magnésium qui disparaissent après ébullition de l'eau. Ils sont donc temporaires. Le KH joue un rôle de tampon sur le pH.La dureté permanente : ce sont les sulfates et chlorures de calcium qui restent présents après ébullition.Le pH : il correspond au degré d'acidité de l'eau. En dessous de 7 le pH est acide, au dessus de 7 il est basique, égal à 7, il est neutre. Le pH connaît des variations au cours de la journée : la nuit il diminue car les plantes rejettent du CO2, la journée il remonte car les plantes consomment le CO2 pour la photosynthèse.Le paramètre le plus important a prendre en compte pour le bien-être des poissons est la dureté totale. Il faut bien respecter les exigences des poissons en ce qui concerne ce paramètre. Le pH doit également être respecté, notamment pour des espèces très délicates comme le Discus par exemple. Les axolotls ont besoin d'une eau dure (GH = 10) et basique (pH > 7).

PRÉCISION SUR LES TESTS

Les différents tests de l'eau

Il existe 2 types de tests : les tests bandelettes, qui se présentent sous la forme de petites bandes de papier qui prendront différentes couleurs en fonction des paramètres. Il sont peu précis et ne donnent qu'une indication sur le résultat.

Il faut donc préférer des tests en gouttes. Leur utilisation est simple : prélever de l'eau de l'aquarium puis ajouter le nombre de gouttes de réactifs indiquées. L'eau prendra alors une couleur qu'il faudra comparer à un nuancier. Ces tests sont beaucoup plus fiables et précis, à privilégier donc même si leur coût est plus élevé.

Pour le pH, il est important de faire le test lumière éteinte comme expliqué plus haut : la nuit les plantes rejettent du CO2 et le pH est donc plus bas. La journée les plantes consomment le CO2 et donc le pH augmente...

Il faut réaliser les tests régulièrement, notamment les nitrites et nitrates, afin de s'assurer que tout va pour le mieux !

Je préfère toujours mesurer en GH et KH (unités allemandes) car à ma connaissance il n'y a qu'en France qu'on voit ces deux unités changer. Le reste du monde (lorsque l'on parcourt les pages web) exprime tout en unité allemande.
Donc un conseil mesurez en allemand ça vous évitera de convertir mais au cas ou vous souhaiteriez rester sur les unités françaises voici un résumé.


(Le GH est une unité allemande pour exprimer la dureté totale.
Le dGH est une unité française pour exprimer la dureté totale.
Et oui du coup beaucoup s'y perdent et à juste titre !  

Le KH est une unité allemande pour exprimer la dureté carbonatée.
le dH ou th est une unité française pour exprimer la dureté carbonatée.

Pour convertir de l'allemand vers le français il faut faire GHx1.78=dGH
Idem pour KHx1.78=dH)

Qualité de l'eau en France nouvelle carte de UFC QUE CHOISIR : https://www.quechoisir.org/carte-interactive-qualite-eau-n21241/



LA DURETE DE L'EAU EN FRANCE

 

Vert : Dureté Faible, GH < 9
Orange : Dureté Moyenne, GH > 9 < 15
Jaune : Dureté Forte, GH > 15 < 20
Bleu : Dureté Très Forte, GH > 20

 

 

 

 


 

Valeurs idéales pour nos axolotls

parametres eau axolotls

J'ai une eau de conduite trop dure comment faire baisser le pH et la dureté de l'eau ?

 

La plupart des eaux du robinet sont dures et au pH basique, l faut donc utiliser de l'eau osmosée en complément pour réduire la dureté et le pH. Il suffit d'acheter de l'eau osmosée en magasin aquariophile et  la mélanger à l'eau du robinet. Cela permet d'équilibrer les températures entre l'eau achetée, celle du robinet et celle du bac. Il est déconseillé de déverser l'eau osmosée directement dans le bac, son pH très bas et sa dureté quasi nulle pourrait entraîner un choc pour les axos. La dureté carbonatée ne doit d'ailleurs pas être inférieure à 4, sinon le pH sera  instable. En effet le KH joue un rôle de tampon sur le pH. Il sera donc inutile d'essayer de faire baisser le pH d'une eau si le KH est trop élevé : cela ne marchera pas. Le fait de faire baisser le KH entraîne une baisse du pH. Un apport en CO2 ou une filtration sur tourbe peuvent également servir à faire baisser le pH, mais encore une fois, si l'eau a dureté importante (GH et KH), le CO2 et la tourbe n'auront aucun effet. Cela pourrait même être néfaste.

La conductivité (EC ou Electrical Conductivity) mesure la capacité de l’eau à conduire le courant électrique. Tous les ions dans l'eau y participent : calcium, magnésium, mais aussi aluminium, fer, manganèse, mercure, potassium, plomb, sodium, etc.

*

http://www.pureprofrance.fr/content/85-correlation-conductivite-durete

Conductivité à 25°C (µS/cm)        TH estimatif - Dureté de l'eau

      < 300                                                        < 17 Eau douce

       Entre 300 et 550                             Entre 17 et 30 Eau dure

       Entre 550 et 950                    Entre 30 et 55 Eau très dure

            > 950>                                   55 Eau extrêmement dure

Ajuster GH et KH

 

Chaque espèce aquatique a des exigences particulières quand à la qualité de l'eau. Une eau inadaptée est synonyme de survie difficile voire compromise.L'article ne sépare pas GH et KH car, très souvent, volontairement ou involontairement, les modifications interviennent sur les 2 paramètres.Le GH ou dureté, il correspond à la quantité des ions calcium et magnésium. Ca2+ et Mg2+. Le GH donne une vague idée de la minéralité d'une eau (autres ions).Le KH ou dureté carbonaté, correspond à la quantité d'ions hydrogénocarbonates (aussi appelés bicarbonates). HCO3- . Le KH correspond au rôle de pouvoir tampon en empéchant le pH de bouger. C'est pour cela qu'avant de pouvoir modifier le pH d'une eau il faut abaisser son KH, c'est à dire sa résistance au variations de pH.Ces deux paramètres jouent un rôle essentiel et généralement les deux paramètres vont de paire :- certains poissons aiment des eaux dures et basiques, c'est notamment le cas des poissons provenant des lacs africains. Il peut alors être nécessaire d'augmenter le GH et le KH- certains poissons aiment les eau douces et acides, c'est notamment le cas des poissons amazoniens dont les discus.

Une eau adaptée à une population est un gage de bonne santé et de survie des êtres vivants de l'aquarium.

 

Moyens "conventionnels" à disposition

Les pierres calcaires (CaCO3) produisent une légère effervescence lorsque l'on verse du vinaigre ou un acide.L'eau omosée, produite à domicile grace à un osmoseur ou disponible dans le commerce, eau très pure. KH et GH nuls.

L'eau de pluie, critiquée pour contenir des polluants, mais souvent employée sans problèmes. C'est une eau très douce. GH et KH très faibles.

Les sels reminéralisants et les poudres :- sels Preiss pour discus qui apportent des minéraux- carbonates de calcium CaCO3 ou de magnésium MgCO3 à la dissolution très lente- sulfates et chlorures de calcium et magnésium CaSO4, MgSO4, Ca2Cl, Mg2Cl (contenus entre autres dans les sels Preiss)- autres...

Moyens influant sur le GH :

  • à la hausse : pierres calcaires, sels Preis, CaCO3, MgCO3, CaSO4, MgSO4, Ca2Cl, Mg2Cl

  • à la baisse : eau osmosée, eau de pluie

Moyens influant sur le KH :

  • à la hausse : pierres calcaires, CaCO3, MgCO3

  • à la baisse : eau osmosée, eau de pluie

Attention : l'emploi de ces tests doit rester raisonnable (une fois pas semaine au grand maximum). Il faut éviter de prendre toute décision à partir de ces seuls tests car généralement ces tests conduisent les débutants à mener des actions brutales et déstabilisantes pour le bac. Il faut apprendre à   observer les êtres vivants.

Précisions :
- en dessous d'un KH de 3, le pH de l'aquarium peut fluctuer facilement et affaiblir les poissons. Dans le cas de KH faible, il faut prévoir de stabiliser le pH par un moyen adéquat.

- les plantes ont besoin de carbone pour prospérer. Elles utilisent habituellement du CO2 provenant de la respiration des poissons ou d'une injection de CO2. Dans le cas ou les quantités de CO2 deviennent insuffisantes, les plantes iront chercher l'atome de carbone présent dans l'ion hydrogénocarbonate HCO3- responsable du KH. Il en résulte une baisse du KH qui peut devenir dangereuse. C'est notamment le cas avec des éclairages puissants combinés à des changements très insuffisants ou à l'absence d'injection de CO2.


L'eau osmosée : mieux vaut s’intéresser au GH
Reprenons le cas d'une eau à 10°KH et 10°GH. En employant 60% d'eau osmosée lors des changements, on obtient un KH de 4 mais l'on abaisse également le GH à 4.
L'ajout d'eau osmosée fait baisser le KH ET le GH. Or si certaines espèces aiment l'eau douce (PH faible) elles supportent difficilement une dureté (GH) trop faible. Elles ont besoin des différents sels minéraux apportés par l'eau de conduite dont le calcium (une des composante du GH).
Il faut donc s'intéresser au GH lors que l'on envisage l'emploi d'eau osmosée. 

Conclusion
Attention lors de l'achat de vos axolotls (ou poissons), il faut être en mesure de leur fournir les paramètres adéquats. La modification des paramètres de l'eau s'impose souvent à l'aquariophile.
Ces manipulations ne posent aucun soucis avec les moyens à disposition. D'autant plus que la plupart des espèces ont des plages de tolérances assez larges, il est donc souvent inutile d'ajuster les paramètres au degré GH ou KH près.

 

Cliquez sur les images pour être dirigé vers les sites marchands

Mallette Test JBL

Pour durcir le GH

Tests à l'unité

site axolotls et cie

© 2013-2019 www.axolotls-cie.com

Toute reproduction du site, partielle ou complète, est interdite sans l'expresse autorisation de l'auteur.